L’espion qui a fait McCarthy, par Julian Border

L’espion qui a fait McCarthy, par Julian Border


Source: Le Gardien, Julian Border 27-01-1999

Mercredi 27 janvier 1999

Une nouvelle preuve révélée que l'architecte involontaire de la chasse aux sorcières de McCarthy était un agent soviétique. Julian Border parle de l'étrange cas de Samuel Dickstein.

Comme les pathologistes essayent d'expliquer une bizarre épidémie virale, les historiens américains se sont penchés sur le cas du phénomène McCarthy depuis qu'une cinquantaine d'années, a expliqué comment expliquer un petit groupe de législateurs, le comité des activités anti-américaines de la Chambre, un succès à paralyser la démocratie américaine et à marquer une génération entière. Mais le grand et ironique secret à propos de la formation du comité n'émerge que maintenant, à Moscou. Selon les dossiers du KGB récemment, le fondateur du comité, l'homme qui a un pavé le chemin de la chasse aux sorcières du sénateur Joe McCarthy, était un espion soviétique.

Il s'appelait Samuel Dickstein, élu démocrate de Manhattan qui a créé le prototype du Comité en 1934 comme moyen de traquer les nazis locaux. La campagne contre la fascination américaine et son après-guerre en tant que juge à New York, sont honorés par une collection commémorative de ses écrits dans les Archives des Juifs Américains

Lire la suite



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *