One Word Too Long

One Word Too Long


(Don Boudreaux)

Le titre de la bannière dans l'édition imprimée du journal Wall Street Journal aurait été plus révélateur et non moins précis s'il s'était arrêté après les trois premiers mots.

Source lien



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *