Once more into a the market abyss

Once more into a the market abyss


Donc le marché boursier est en baisse de 10% à ce jour, ce qui nous ramène à – il y a trois mois!

Vraiment? C'est ce qui vous inquiète?

Un petit contexte. Voici un graphique de l'indice S & P 500, normé à 100 au 1er septembre 2017:

Le marché a progressé de 16% en 5 mois, soit + 0,75% chaque semaine. Cela se traduit par un taux annuel de + 48%! Un gain annuel de 48% provenant d'une récession n'est pas une grosse affaire. Venir 9 ans dans un marché haussier, cela, cher lecteur, est une éruption.

Même si vous pensez que les bénéfices des sociétés allaient augmenter de 5% en glissement annuel cette année, et même si vous pensez que la récente réduction d'impôt pour les entreprises allait ajouter 10% à cela, le marché a ajouté tout cela déjà, n'est-ce pas?

Et maintenant cette mousse a été déversée.

Je le répète, la vaste majorité des autres indicateurs avancés, longs et courts, sont incompatibles avec une récession qui débutera dans les trois à six prochains mois. Pas plus tard que cette semaine, le Sondage auprès des agents de prêts supérieurs, le rapport JOLTS et les demandes initiales d'assurance-chômage ont tous souligné une expansion continue. Comme l'ISM de la semaine dernière, les nouvelles commandes ont été fabriquées, tout comme les rapports régionaux de la Fed, tout comme les demandes de prêts hypothécaires, tout comme les récents rapports mensuels sur le logement.

Si la grande majorité des données indique que nous n'entrons pas en récession, il est très, très peu probable que cette correction devienne quelque chose de durable.

Ces derniers jours, j'ai remarqué que les bons indicateurs avancés sont mauvais, parce qu'ils doivent être proches du fond. Absurdité!

Les revendications sans précédent sont la patine du succès politique … Ces réclamations record représentent une bulle qui est née de et est jointe à la hanche avec la bulle d'ingénierie financière qui a métastasé dans l'économie américaine pour une génération.

Juste un problème: cette citation date de novembre 2015, alors que les demandes initiales de chômage étaient en moyenne de 270 000 par semaine.

Voir le problème?

À mon avis, si vous êtes un milieu ou une classe ouvrière, et que vous avez de l'argent sur le marché via un 401k ou similaire, et que vous ne pouvez pas supporter un ralentissement de 10%, vous ne devriez pas être sur le marché tous, mais plutôt consacrer cet argent à un portefeuille de type de trésorerie qui vous permet de dormir la nuit et ne pas s'inquiéter de votre avenir. Il y a 25 ans, lorsque j'ai commencé à m'intéresser à ce genre de choses, il y a une règle de base que je me suis fixée, c'est ce que j'ai appelé «la méthode des tortues», comme dans Tortue contre lièvre. Cette règle empirique était que, pour chaque mois de dépenses que j'avais économisé, je pouvais investir 1% de mes actifs. Donc, si j'avais 10 mois d'économies, je pourrais investir 10% de mon actif total. De cette façon, je pourrais dormir la nuit.

Bottom line: il y a beaucoup de problèmes majeurs dans ce pays en ce moment. La façon dont l'économie évolue n'est pas l'une d'entre elles, et il est très improbable qu'elle change au cours des trois à six prochains mois.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *