“Je suis sourd, arrêtez de diaboliser la langue des signes”

“Je suis sourd, arrêtez de diaboliser la langue des signes”


80% des adultes sourds ont un niveau scolaire de CE2. Le rapport émane du rapport Gillot publié en 1998, mais la question est "toujours d'actualité, même 20 ans et plus tard", regrette Patrick Belissen.

Ce militant de la première heure, fondateur du collectif OSS 2007 – Opération de sauvegarde des Sourds -, explique: "Ce n'est pas les sourds qui ne peuvent pas apprendre, mais plutôt que l ' éducation sans langue des signes est déplorable et ne permet aux enfants sourds de se construire de construire correctement. "

Patrick Belissen explique les difficultés du "peuple sourd" en prenant l'exemple de son parcours de vie: seul son fils de famille, coincé d'enfance entre un oralisme forcé et un mépris des gestes, il a finalement trouvé sa voie le jour où il a arrêté de parler (et assumé l'utilisation de la langue des signes).

Avec cinq amis sourds, il publie "Paroles de Sourds: à la découverte d'une autre culture" aux éditions La Découverte afin d'être "notées dans leur normalité, dans leur droit à vivre avec leur différence, avec leur langue et leur culture ". Premier livre traduit de la langue française.

Regardez aussi la vidéo en tête d'article

 Mélody Locard "class =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
<p> ]</pre>
<p><br />
<br /><a href=Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *