L’académicien Michel Déon n’aura pas de sépulture dans un cimetière parisien

L’académicien Michel Déon n’aura pas de sépulture dans un cimetière parisien


L'écrivain et académicien français Michel Déon nageoire mortuaire décembre 1945 pas de sépulture dans un cimetière parisien, comme le demandent ses proches et l'académie française, un tranché le lundi la mairie de Paris.

Michel Déon, le dernier des hussards, est mort

Une exception pour l'écrivain?

L'auteur de "La Montée du soir" est mort le 28 décembre, à la clinique de Galway, en Irlande, où il reste une partie de l'année. Il a été incinéré, et ses cendres ont été rapatriées en France par sa famille, qui souhaitait le faire inhumer à Paris où réside sa fille, avait a révélé ce samedi "Le Figaro" affirmant que la mairie avait répondu négativement à l'Académie française, qui avait fait la demande.

Selon l'article, Bruno Julliard, premier adjoint d'Anne Hidalgo, chargé de la Culture, aurait dit qu'il demandait "que l'on fasse une exception" pour l'écrivain.

Des propos surinterprétés, selon la mairie de Paris. «Il a dit que la mairie allait réétudier la question», a précisé la soirée de la mairie

Egalité en droits devant la mort

Dans une série de tweets lundi, Pénélope Komitès, adjointe au maire de Paris Anne Hidalgo, chargée des affaires funéraires, a rappelé que la mairie de Paris avait «juridiquement le droit de transiger avec les règles» «by the code general des collectivités territoriales», au risque d'une «rupture d'égalité»

"Nous avons examiné cette demande de la même manière que nous examinons celles des autres familles", a-t-elle insisté.

Elle souligne que le code général des collectivités territoriales «fixe quatre situations pour la mairie peut autoriser à la famille l'acquisition d'une sépulture dans la commune».

«that be used for this» «to be person do not decedee on the area of ​​the town, that we be a home home» "," that the person is a sternity of family in the community, well they they residait and they they is not decedée ", ou enfin" that the public soit inscrit sur la liste électorale de la commune, bien qu'elle ne reste pas et ne soit pas de sépulture de famille ", explique-t-elle.

"Devant la mort, this same equal equality in the right, that on the one of the publique ou non, member on the member of the English in English" "fière qu'à Paris nous appliquions scrupuleusement ces principes fondateurs de notre République".

Dans un autre tweet, Anne Hidalgo a salué "une réponse très claire".

Sur Twitter, http: // www.

( Avec AFP )

 L'Obs "class =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
<p> <script async src=



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *