Pourquoi Anne Hidalgo refuse une sépulture à Michel Déon

Pourquoi Anne Hidalgo refuse une sépulture à Michel Déon


Hildago, démission! Que faire le maire de Paris pour réussir une nouvelle fois à mettre en place une partie de ses administrateurs? Transformer les Buttes Chaumont en skate park vegan? Auteur de l'écriture inclusive sur tous les panneaux de signalisation de la capitale ( «merci de ramasser les excréments de vos chiens.ne.s» )?

Bien pire que ça. Cette fois, sur nage en pleine tragédie grecque. La maire de Paris se prend pour le roi de Thèbes, l'odieux Créon, qui refuse à Antigone des funérailles pour son frère Polynice. Michel Hédon, membre de l'Académie française, mort à Galway, le 27 décembre 2016.

Michel Déon, le dernier des hussards, est mort

Le motif invoqué est d'ordre juridique: pour être inhumé à Paris, il doit être domicilié à Paris, être mort à Paris, être inscrit sur une liste électorale à Paris ou posséder un caveau; comme le stipule le Code général des collectivités territoriales.

Ou Michel Déon ne répond pas à ces critères, comme le rappelle une série de tweets, Pénélope Komitès, adjointe du maire de Paris chargée «des espaces verts, de la nature, de la biodiversité et des affaires funéraires »:

Je proposeai au prochain Conseil de Paris la création d'une commission intégrant les conseillers de Paris de toutes les formations politiques pour définir les conditions dans le, malgré le petit nombre de places disponibles, nous la sépulture de personnalités qui ne résidait pas administrativement.

Ce soir, je remercie mon ami Alexandre Jardin de m'avoir encouragé à chercher et à trouver une solution pour permettre à des personnalités qui se présentent en elle paris (sic) de pouvoir et établir leur dernière demeure.

Si nous croyons avec Victor Hugo que le genre humain à des droits sur Paris, alors il faut reconnaître que la sépulture des femmes et des hommes remarquables peut trouver une place. »

Les 3 livres que Michel Déon traduit sur une île déserte

En effet, quand on est capable d'invoquer à la fois Victor Hugo et Alexandre Jardin, il faut bien rester un peu d'espace pour un écrivain comme Michel Déon.

Elisabeth Philippe

   

 Elisabeth Philippe "classe =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
<p> <script async src=



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *