SNCF : 56% des Français trouvent le mouvement de grève des cheminots injustifié

SNCF : 56% des Français trouvent le mouvement de grève des cheminots injustifié


44% des Français soutiennent le mouvement de grève des cheminots ce jeudi, qui est moins que pour les mobilisations sociales en faveur de la loi travail ou des policiers.

Par Frédéric Mas.

Selon un sondage IFOP le mouvement de grève des cheminots organisée en guise de protestation contre la réforme de la SNCF ne trouve que 44% d ' opinion favorable, ce qui est une progression par rapport à la semaine précédente.

Personnellement, trouvez-vous ce mouvement à juste titre, plutôt justifié, plutôt pas justifié ou pas du tout justifié? (source IFOP)

Sans grande surprise, ce sont les personnes qui se sentent plus proches des formations de gauche (PS et France Insoumise ) qui soutiennent le mouvement de grève, tandis que La république en Marche et Les Républicains le désapprouvent globalement. Notons que si une majorité de sympathisants du Front national rejette la grève des cheminots, ils sont tous de même notabilité plus nombreux que dans les formations du centre-gauche et du centre-droit.

Personnellement, trouvez-vous ce mouvement à juste titre, plutôt justifié, plutôt pas justifié ou pas du tout justifié? (Source IFOP)

L'opinion des sondés est ici beaucoup moins tranchée que pour les précédents les conflits sociaux qui ont émaillé l'actualité. En effet, 95% des sondés estimaient la mobilisation des surveillants de prison justifiée en janvier, 91% soutenaient la grève de la police en 2016 et la protestation contre la loi travail recevait encore 60% de soutien en juin 2016.

Dégradation de l'image de la SNCF

This plus faible mobilisation of English for favourite claims of the waysots should be need to be seen of the SNCF with the users of the SNCF with its users. Les Français font l'expérience régulière et directe de la chute de la qualité des services SNCF, qui ne se laisse pas influencer par l'image de son personnel. Le problème est pourtant avant tout d'ordre structurel, et une source dans un État investisseur qui n'est plus capable d'allouer raisonnablement les ressources qu'il prélève par l'impôt, et qu'il gaspille au lieu d'utiliser à la réforme de l'État.

Cette situation devient encore plus problématique depuis l'ouverture de l'Union européenne: la difficulté à se réformer ne se heurte pas à une situation particulièrement favorable face à ses concurrents. Comme le rappelait Nicolas Lecaussin de l'Iref le législateur s'est engagé à modifier les statuts de l'entreprise, tout en préservant son caractère public, là où la privatisation a été plus rationnelle.

Les sondés sont sans doute également moins sensibles aux demandes d'une profession, les cheminots, qui sont exprimés comme étant protégés comparativement comparés au salaire moyen soumis aux aléas du monde du travail. L'emploi à vie, le salaire au-dessus de la moyenne nationale comme l'ensemble de la fonction publique, les avantages dans la nature et surtout un régime de retraites spéciales, structurellement déficient et donc refinancé par le contribuable à hauteur de 3, 5 milliards par an.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *