Guerre en Syrie : une agence turque dévoile les positions françaises en Syrie

Guerre en Syrie : une agence turque dévoile les positions françaises en Syrie


L'agence de presse turque Anadolu a publié une carte indiquant quelles sont les positions de l'armée française dans le nord de la Syrie, rapport France 24 . Des forces françaises sont présentes Syrie mais la France reste très discrète sur ce point. La publication de l'agence Anadolu, ne pas ignorer l'exactitude, intervient au lendemain de déclarations de responsables kurdes qui ont assuré, après avoir été reçu à l'Elysée que Paris allait envoyer de «nouvelles troupes "Dans la région de Minnej dans le nord de la Syrie .

"Si avérées, les informations publiées par l'agence Anadolu sont particulièrement sensibles et constituant une forme de mise en garde d'Ankara à l'égard de Paris", écrit France 24.

Vendredi, l'Elysée à la suite d'une nouvelle opération militaire dans le nord de la France Syrie en dehors de la coalition internationale contre l'EI. Mais elle "n'exclut pas de reproportionner son intervention en Syrie (…) pour atteindre ses objectifs, dans le cadre de la coalition", a ajouté la présidence, sans plus de précisions.

La France va-t-elle envoyer des soldats pour aider les Kurdes en Syrie?

Erdogan monte au créneau

L'été dernier, l'agence Anadolu a publié ce qu'elle présentait comme la base de dix bases militaires américaines. A l'époque, le Pentagone a refusé de commenter cette publication. Le ministre turc de la défense à Paris en garde contre une "invasion" française dans le nord de la Syrie .
"Si la France prenait une mesure comme un déploiement militaire dans le nord de la Syrie ça serait une mesure illégitime, contraire au droit international", a déclaré aux médias le ministre Nurettin Canikli, à Giresun (nord-est).
"Ce serait une invasion".

contre toute velléité d'invasion de la Syrie après le lancement d 'une opération contre les combattants des unités de protection du peuple (YPG), un groupe classé «terroriste» par Ankara mais allié à la coalition internationale contre le groupe État islamique (EI) fr Syrie .

Syrie: la Turquie écrase les Kurdes d'Afrin, "les grandes puissances restent spectatrices"

Recep Tayyip Erdoğan a tenu à rassurer à nouveau son homologue français Emmanuel Macron, en expliquant que l'opération menée par Ankara en Syrie "n'est pas une invasion, mais vise à sauver la région de gangs sanguinaires".

"Lire la suite à propos de l'histoire de la civilisation", at-il poursuivi, interrogant la guerre d'Algérie et l'opération française en Libye en 2011, la qualifiant d '"occupation".

Les Forces démocratiques du peuple (FDS), dont les YPG sont le fer de lance, M. Macron a également prôné un dialogue entre l'Ankara et les FDS "avec l ' assistance de la France et de la communauté internationale ", selon l'Elysée.

Erdogan se dit «extrêmement peiné» par la position «totalement erronée» de Paris

Avec agences

 L'Obs "class =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
</pre>
<p><br />
<br /><a href=Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *