A l’ONU, la scène qui résume bien le dialogue de sourds entre Américains et Palestiniens

A l’ONU, la scène qui résume bien le dialogue de sourds entre Américains et Palestiniens


La sortie de Nikki Haley de l'enceinte du Conseil de sécurité de l'ONU n'est pas pas passé inaperçue. Alors qu'elle vient de défendre Israël et sa riposte aux manifestations de Palestiniens de lundi qui ont fait près de 60 morts à la frontière entre l'état hébreu et la bande de Gaza elle n'a pas attendu le discours du représentant palestinien. Dans une vidéo diffusée par les médias américains, on voit la libération de la Palestine.

Nikki Haley ardente avocate de l'Etat hébreu, avait quelques minutes plus tôt que jamais "aucun pays paye dans cette salle avec agi avec autant de que l'on fait Israël ". Elle a également mis en cause le Hamas, déclarant: "Le Hamas est satisfait des résultats d'hier."

"Les États-Unis déplorent les morts mais il y a beaucoup de violence dans la région", avait-elle ajouté en regrettant que le Conseil de sécurité de l'ONU ne parle pas assez des interventions de l'Iran en Syrie et au Yémen.

En estimant que le Hamas avait favorisé les violences, Nikki Haley a aussi dit qu'il n'y avait aucun lien entre l 'inauguration lundi de l'ambassade américaine à Jérusalem et les manifestations palestiniennes. "Elle ne préjuge pas des négociations à venir", a-t-elle assure alors que le processus de paix israélo-palestinien reste dans l'impasse

La scène a été perçue par certains comme l'image de la position dominante des Américains à l'égard des Palestiniens.

   

 L'Obs "class =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
<p> <script async src=



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *