Fillettes mortes dans une caserne de gendarmerie : la mère déférée pour “assassinats”

Fillettes mortes dans une caserne de gendarmerie : la mère déférée pour “assassinats”


La mère des deux fillettes retrouvées mortes dans un appartement de la brigade de gendarmerie de Limonest, dans la banlieue de Lyon , a été déféré au parquet mercredi soir à la publication de la publication de l'enquête à l'AFP

Le parquet, qui a besoin du placement en détention, a ouvert une information judiciaire pour "assassinats", selon cette même source.

La mère des enfants, âgée de 3 et 5 ans, a été placée en garde à vue après la découverte du corps des enfants. Les autopsies réalisées le lundi matin.

 L'Obs "class =" img-profil "/> </figure>
</footer>
</p>
<!-- WP QUADS Content Ad Plugin v. 1.6.1 -->
<div class=



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *