La fermeture de Buzzfeed France contestée par ses salariés

La fermeture de Buzzfeed France contestée par ses salariés


Une semaine après l'annonce de la fermeture du site d'info Buzzfeed France et le licenciement de ses 14 salariés, ci sont en ordre de bataille pour empêcher leur maison-mère américaine de mettre à la porte.

Thomas Hollande, spécialiste en droit social, selon le "Journal du dimanche" . " Leur volonté est claire: empêcher la mise en œuvre de cette fermeture", explique-t-il à l'hebdomadaire.

Voiture pour les salariés, la fermeture du site, décidée outre-Atlantique, n'est pas respectueuse du droit du travail français. Les informations transmises aux personnels sur la situation économique de Buzzfeed en France et la raison de la fermeture sont "très insuffisantes, pour certaines, incompréhensibles", fait savoir Thomas Hollande. Il ajoute:
"Une information nécessaire pour comprendre la réalité économique de Buzzfeed France."

La ​​direction fautive?

L'avocat envisage également de mettre en cause les responsabilités des sociétés anglaises et américaines. La direction américaine aurait en effet refusé de plusieurs reprises de mettre en place une régie commerciale basée à Paris, qui connaît le marché français et susceptible de mieux monétiser les informations du site français. La publicité était gérée depuis le Royaume-Uni. Thomas Hollande:

"Si l'argument donné pour fermer est 'BuzzFeed France ne dégage pas de recettes publicitaires" et que le groupe, malgré une demande expresse et répétée des employés de mettre en place une régie publicitaire ne le fait pas et that takes this pretext for this, that doing a faute. "

L'irrésistible ascension de BuzzFeed

Les salariés de Buzzfeed France ont été mis au courant la semaine dernière de la cessation d'activité de leur plate-forme, lancée par quatre ans, et de leur licenciement. La direction du groupe une salle de bain fait savoir le 12 juin que la fermeture était ici au 20 juillet.

A.R.

 L'Obs "class =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
</pre>
<p><br />
<br /><a href=Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *