Torture, affaires troubles… 5 choses à savoir sur la première femme à diriger la CIA

Torture, affaires troubles… 5 choses à savoir sur la première femme à diriger la CIA


L'ex-numéro deux de la CIA, Gina Haspel, devient la première femme à diriger la prestigieuse agence de renseignements américaine. Comme à son habitude, c'est sur Twitter, ce mardi 13 mars, que Donald Trump a annoncé son énième remaniement administratif. Le 45e président des États-Unis a remercié son secrétaire d'État Rex Tillerson remplacé par l'ancien dirigeant de la CIA Mike Pompeo .

1 Une femme de pouvoir

Ce n'est pas la première fois que Gina Haspel brise le plafond de verre. Cette mystérieuse brune, austère et pragmatique a déjà gravi les échelons du pouvoir en rejoignant la direction adjointe de la CIA, le 2 février 2017. Elle devient ainsi la deuxième femme à occuper ce poste, après la juriste Avril Haines, de 2013 à 2015 sous l'administration Obama. Le chef de l'époque, Mike Pompeo «Gina est une agent d'espionnage exemplaire et une patronnée dévouée



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *