Football : soupçons de trucage autour du match PSG-Etoile rouge de Belgrade

Football : soupçons de trucage autour du match PSG-Etoile rouge de Belgrade


Des soupçons de trucage entourent le match de Ligue des Champions entre le PSG et l'Etoile rouge Belgrade, disputé le 3 octobre dernier. Selon "l'Equipe" une enquête préliminaire a été ouverte à Paris à ce sujet. Les soupçons sont vraiment un dirigeant du club qui aurait dû être important. Le club parisien avait réussi la rencontre sur le score de … 6 buts à 1, avec un triplé de Neymar .

L'enquête préliminaire a été ouverte par le parquet national (PNF) et confiée au service central des cours et de la police judiciaire. Selon une autre source proche du dossier, l'alerte est terminée à l'UEFA, qui l'a transmise aux autorités françaises.

"Leader de la génération à venir": Kylian Mbappé a fait une des revues "Le temps"

"Aucune anomalie n'a été détectée sur le marché français, ni dans les pays partenaires du groupe de Copenhague [22 pays, en majorité européens, NDLR] ni via le Système mondial de surveillance des loteries (GLMS, réseau) de loteries) ", a déclaré l'Autorité française de régulation des jeux en ligne (Arjel). Selon une troisième source proche du dossier, cela voudrait donc que les paris soient rendus sur les "marchés exotiques" et peu contrôlés.

"Scandalisée et dégoûtée"

Selon le récit de "l'Equipe", les instances européennes du football ont été apprises par un informateur, peu avant le match, un très haut dirigeant de l'Etoile rouge Belgrade s'apprêté, avec des complices, à 5 millions d'euros sur une équipe de cinq buts d'écart, avec un gain de plusieurs fois.

Ce dirigeant devrait avoir dans la boucle plusieurs joueurs de l'Etoile rouge. "Scandalisée et dégoûtée", l'Etoile rouge Belgrade a déclaré dans un communiqué ces "soupçons" de trucage. "L'Etoile rouge s'attend à ce que la vérité soit passée dans les plus brefs délais dans la blancheur de tous les membres du club avec ces actes", peut-être dans ce texte

Ces accusations "sont de nature à apporter un grand préjudice à la renommée et à la réputation de notre club", regrette également l'Etoile rouge, qui a changé l'année dernière en Ligue des champions, 27 ans après 1991 "C'est pour cela que l'Etoile rouge insiste auprès des organes compétents en Serbie, au sein de l'UEFA et en France, pour qu'ils enquêtent jusqu'au bout", poursuit le club.

Sollicitée par l'AFP, la Fédération serbe de football n'avait pas réagi vendredi soir.

Inter

De son côté, le PSG a fait partie de sa "plus grande stupeur" et de son "indignation" face à ces informations. "L'Equipe" évoque, en effet, une rencontre prévue entre mais entre le corrupteur et le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi.

"A aucun moment, un membre du club, qu'il n'a été sollicité pour évoquer des questions ou des questions, mais que rien ne se passait entre eux. Ligue des champions ", a-t-il indiqué par communiqué.

"A cette occasion, le Paris Saint-Germain rappelle son attachement à un principe fondamental du sport, son auteur, son refus de toute forme de pratique."

Communiqué de presse, publié en début de soirée, the club of the capital "rejette catégoriquement toute implication directe ou indirecte avec rapport final le parquet national en charge de l'enquête ".

"Le Paris Saint-Germain est à la disposition des enquêteurs et ne veut pas nuire à sa réputation. Ses dirigeants. propos diffamatoires to encontre and that the as business ", conclut le PSG.

(avec AFP)

 L'Obs "class =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
</pre>
<p><br />
<br /><a href=Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *