Quotation of the Day… – Cafe Hayek

Quotation of the Day… – Cafe Hayek


… est extrait de ma conférence sur le prix Nobel de 2002, prononcée en 2002 par mon collègue émérite »(notes de bas de page constructives et écologiques en économie) ):

Les premiers «donneurs de lois» ne faisaient pas la loi qu'ils «donnaient»; ils ont étudié les traditions sociales et les règles informelles et les ont exprimées en tant que loi naturelle ou loi de Dieu. L'avocat de droit commun, Sir Edward Coke, a défendu les normes sociales du dix-septième siècle en tant que loi imposant une autorité supérieure à celle du roi. Remarquablement, ces forces ont prévalu, ouvrant la voie à la règle de droit en Angleterre. De même, les associations d'éleveurs, les clubs fonciers et les districts miniers de l'Ouest américain ont tous défini leurs propres règles pour établir les droits de propriété et les faire respecter: la marque sur l'arrière-train de son mollet était la signature de propriété indélébile de l'éleveur sur sa propriété, forcée par des hommes armés embauché par son club d'élevage; Les droits des squatter ont été défendus avec compétence (la possession est au nombre de neuf points de la loi?) par des clubs fonciers composés de personnes assez courageux pour aménager des terres sauvages avant que les anciens combattants n’exercent leurs revendications sur l’écriture des terres et les colons en vertu de la loi Homestead; Les revendications minières étaient définies, établies et défendues par les canons des clubbers miniers, dont les règles devaient par la suite faire partie de la loi minière publique.

DBx : Oui.

Aucun mythe n'est responsable de tant de méfaits à travers les âges comme le mythe qui proclame que l'ordre social doit être conçu, comme si la société était un mécanisme à gérer. Et aucun exemple particulier de ce mythe n'est pire que celui qui insiste sur le fait que la loi – les règles qui régissent les interactions humaines – est et ne peut être que le produit de l'État.

L'État légifère (y compris parfois en codifiant le droit). L'État jamais ne fait la loi.

Commentaires



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *