“Rester au lit à ne rien faire est noble, juste et productif”

“Rester au lit à ne rien faire est noble, juste et productif”


Disons-le d'emblée, Tom Hodgkinson n'est pas un fainéant. L'après-midi où nous avons rencontré, il est sorti d'un autre entretien et doit être ajouté à un avion deux heures plus tard pour se rendre dans le sud de la France, on a attendu pour une conférence. Mais il est consacré à ce thème depuis 1993. Fondateur de la revue "The Idler", que l'on pourrait traduire par "le Paresseux", un magazine où il est adossée une académie dédiée à l'oisiveté, l'écrivain journaliste sorti "L'art d'être dans le monde" (édition Les liens qui libèrent) qui vient d'être traduit en français, après "l'Art d'être libre dans un monde absurde" .

>> EMBED

Il y a des heures de la journée, avec un seul objectif: expliquer pourquoi on gagne à être un peu plus oisif et fainéant. This time is a free time to the work of the social networks. This is a préconise de jeter le sommeil naturellement. "Rester au lit sans rien faire est noble, juste et productif", soulignant que l'état de somnolence est particulièrement fertile pour l'imagination. Et au passage, on se dit "santé, fortune et sagesse".
"Les gens qui se lèvent tôt ne sont ni en bonne santé, ni leurs richesses, ni leurs sages. Ils sont toujours malades, ils sont ceux qui se lèvent tard."

Le tout saupoudré d'un humour à l'anglaise, qui rend cette émule des Monty Pythons particulièrement attachant: "Maintenant, je travaille chez moi, j'ai réalisé mon rêve. trône dans mon bureau. "

Une discipline quotidienne

Joyeusement anarchiste, livre créé par la société de consommation, l'absurdité d'un système "où l'on ne travaille pas", mais où l'on travaille à l'heure du déjeuner ". "On est occupé à gagner de l'argent, puis on est occupé à dépenser. […] On ne va pas à l'église le dimanche, on va faire du shopping"

"Au travail, nous sommes asservis toute la journée à des maîtres, nous devons suivre les ordres. Et puis nous, nous devons, nous devenons, nous devenons les maîtres", nous avons choisi.

and the marques disent: 'S'il-vous-plaît maître, choisissez-moi!', Parce qu'ils veulent notre argent. . […]

Réduire sa consommation, c'est seulement avoir plus de temps pour vous, mais aussi c'est moins sa dépendance à l'argent. "

Pas de révolution ici, mais il est très utile de rappeler, particulièrement documentées. Au fil des pages, Tom Hodgkinson cite à tour de bras les philosophes, historiens, journalistes ou encore humoristes.

L'ancien chroniqueur du "Guardian" fait de l'oisiveté une discipline quotidienne, élevée au rang d'art. Avec ses incontournables à protéger, voire à glorifier, dans un monde bourré d'injonctions: la conversation, la cigarette, le sexe, la promenade … Sans oublier l'autre, il lui vaut ce conseil: "Planifiez votre gueule de bois plutôt que d'essayer de la combattre. "

En bref, redécouvrir les plaisirs de la vie. Sans culpabiliser.

M. L.

 Mahaut Landaz "class =" img-profil "/> </figure>
</footer></div>
</pre>
<p><br />
<br /><a href=Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *